• Accueil
  • > Recherche : terre peuple vivarais

Résultats de votre recherche

Randonnée communautaire: Des ruines comme terrain de jeu

Posté par europeanwolf le 24 février 2013

Randonnée communautaire: Des ruines comme terrain de jeu dans Randonnées photo-300x150
 
32 ! Pas moins, pas plus !
C’est le nombre de camarades qui se sont réuni pour la marche communautaire organisée chaque dimanche par Terre et Peuple Vivarais. Il y a un an de cela, nous n’aurions pas pu rêver d’un tel engouement pour nos activités TP. La motivation, le dévouement et l’implication exemplaires des membres du vivarais montre que tout est possible et cela n’est que plus encourageant pour l’avenir. Aujourd’hui, c’est autour des grandes ruines d’un château ancestral que nous avions décidé de balader. Une fois tous les camarades rassemblés, les premières foulées purent commencer. De suite, un magnifique tableau s’offrit à nous. Les arbres aux couleurs sombres et finement automnales, la neige d’une blancheur de nacre, les ruines assaillies par le vent. Et nos chères têtes blondes qui courent et jouent le long des chemins un peu boueux de la randonnée. Voilà à quoi peut ressembler un moment de joie, un moment de simplicité qui restera graver dans nos cœurs.
La balade se fit au rythme des boutades et autres plaisanteries, et l’heure du goûter tant attendu par les enfants arriva. Chez nous point de gâteaux préparés par les grandes marques – en quête davantage de profits, mais des mets cuisinés par chacun des amis présents. Et laisser nous vous dire que le goût est sans équivalent. Cake au citron, moelleux au chocolat, tarte à la frangipane, etc… Une fois les estomacs remplis et les jambes reposées, il est l’heure de rentrer.
Pour finir, quoi de plus naturel que de faire les fous dans les ruines du château. Et pendant un bref instant, petits et grands purent jouer au rois, princes, princesses ou chevaliers qui jadis ont foulé la terre. Cette même terre où nos aïeux ont si courageusement défendu leurs valeurs et qui nous l’espérons, verra grandir nos descendances avec la force et le courage qui nous animent tous. Le soleil rasant l’horizon nous rappelle que l’heure est venue de quitter ces lieux. Les farfadets et gnomes et petitslutins peuvent enfin sortir de leurs cachettes pour batifoler à leur tour. De grandes accolades et poignées de main vigoureuses ont clôturé cette journée épique. Nous nous languissons déjà de remettre ça en mars, dans un nouveau lieu aux charmes magiques !
 
Par Irmin et Brunhilde

Publié dans Randonnées | Pas de Commentaires »

Visite historique

Posté par europeanwolf le 17 septembre 2012

Visite historique dans Textes uhishri-300x224

Le week-end dernier était dédié au patrimoine français. C’est tout naturellement que nos camarades et nous-mêmes avons décidé d’en profiter pour visiter un monument historique. Notre choix s’est porté sur le château de Tournon-sur-Rhône, petite ville qui se situe dans le nord de l’Ardèche. Cette ville a su préserver ses ruelles pavées fort agréables, ainsi que son charme. La visite débuta dans une ambiance bonne enfant et enthousiaste.                                                                                                                                                                          Les différentes pièces du château nous plongeaient dans l’histoire avec force et émotion. Arrivés dans la grande salle, l’imaginaire prit le dessus sur le réel. Grande fête païenne célébrée entre amis, draperies accrochées aux murs, table emplie de cochonnailles et d’hydromel, flammes dansantes dans la cheminée au rythme des chants. Bref, cet instant de rêverie nous ravit tous. Mais la réalité nous rattrapa et le soleil de la cour extérieur nous appelait. Quelle ne fut pas notre surprise en arrivant dans une cour aussi fabuleuse ! De part et d’autres des remparts, la vue est imprenable sur la cité et les montagnes environnantes. Une fois le tour de la cour fini, le retour au château, frais et sombre, nous replongeons immédiatement dans l’ambiance médiévale. Plusieurs tableaux, gravures, sculptures et meubles anciens étaient présents pour nous faire comprendre l’histoire de ce lieu. Une fois les prisons pour femmes et prisons pour hommes visitées, la deuxième cour nous enchanta de nouveau. Parterre de fleurs colorées, herbes vertes, sculptures magnifiques, bref tout était regroupé pour faire de ce lieu un havre de paix. Ce fut le moment choisi pour faire une photo de groupe et chanter « Au 31 du mois d’août ». Nombres de badauds nous regardaient avec étonnement mais cela ne nous refroidi point, bien au contraire. Le chant terminé, il était temps pour nous de finir la visite et de partir manger tous ensemble. Encore une fois, ce fut une journée riche en savoir, émotions et rigolades.

Cette journée a été possible grâce à Terre et Peuple Vivarais. Pour venir partager des aventures comme celle-ci, contactez nous !

 IMG_0947-300x224 dans Textes

IMG_0958-300x224 

Histoire du château

Le château de Tournon est l’un des plus beaux châteaux de l’Ardèche. Son caractère massif, sa situation élevée lui confèrent une allure imposante. Construit entre le XIVème et le XVIème siècle, son architecture témoigne de l’évolution de la société, entre la période médiévale et les prémices dela Renaissance. Unefois franchie la lourde porte de bois cloutée, autrefois précédée d’une herse, on pénètre dans la cour d’honneur. C’est ici même que prend naissance l’histoire du château. L’immense mur austère sur la droite est le dernier témoignage du donjon médiéval, appelé par la suite château St-Just. En face, le grand corps de logis témoigne de l’évolution architecturale du bâtiment : une plus grande légèreté et un souci de la décoration sont visibles. Les nombreux vitraux et les fenêtres à meneaux en sont un bel exemple. Dans ce corps de logis vécut les seigneurs de Tournon. Un inventaire établi au XVIIème siècle, lorsque le dernier descendant s’éteignit, montre l’importance des biens que possédait cette famille. Une bibliothèque, riche de quelques 800 volumes, des centaines de tableaux, des médailles antiques, des statues de marbre et des bustes, des tapisseries et bien d’autres objets encore enrichissaient les salles du château. Celui-ci fut dès cette époque transformé en prison. Les salles durent être aménagées, le château modifié et adapté. Dans les années 30, la prison est supprimée et le service des Monuments Historiques procède à une restauration du bâtiment. Certaines cartes postales ou photographies anciennes, des observations écrites notées lors de cette réhabilitation laissent deviner l’aménagement de la prison. C’est ainsi que l’on apprend la présence d’un immense préau muré, lieu de promenade des prisonniers sur la terrasse dominant le Rhône.

En 1938 enfin, le château est classé Monument Historique.

 

(Source internet)

Par Brunhilde 

Publié dans Textes | Pas de Commentaires »

Terre et Peuple

Posté par europeanwolf le 14 septembre 2012

Terre et Peuple est une association créée pour associer combat politique et impératif culturel. Le but principal de TP est de faire prendre conscience de l’identité des hommes et femmes de notre pays, mais aussi de l’ensemble de l’Europe. L’esprit de communauté, de convivialité et de solidarité est omniprésent au sein de cette association. Terre et peuple a vu le jour en 1995 grâce à une poignée de résistants, dont Monsieur Pierre Vial, aujourd’hui président de l’association. Depuis cette date, Terre et Peuple n’a jamais cessé de croître pour devenir un symbole fort de la lutte pour la survie de la mémoire Européenne. Des bannières TP voient le jour partout en France (Vivarais, Poitou-charentes, Var…) et en Europe. De nombreuses conférences sont données à travers tout le pays et certains évènements annuels arrivent à rassembler des centaines de membres (la TableRonde, les journées du Soleil,…). Outre le coté culturel, les activités physiques ne manquent pas, tels que des randonnées et autres activités de pleine aire. Terre et Peuple, c’est aussi une revue très enrichissante qui décrypte l’actualité pour nous, qui interview des personnalités remarquables et qui transmet sont savoir au travers d’une cinquantaines de pages.

Rejoindre Terre et Peuple, c’est avant tout faire le choix de ne pas abandonner. C’est avoir conscience de son Identité et de sa Culture, mais surtout c’est faire le choix dela Volonté! Volonté de s’engager avec les camarades de sa Communauté, et être prêt à donner « un peu de soi » pour mener le Combat, pour « maintenir » notre Sang à travers les Ages.

Pour rejoindre Terre et Peuple, rendez-vous directement sur le site Internet http://terreetpeuple.com ou adressez-vous à l’une des nombreuses bannières présentent dans de nombreuses provinces.

 

« Notre peuple doit prendre conscience, de plus en plus clairement de son identité. Une telle entreprise est au cœur de nos préoccupations. Elle est un des axes de notre mission d’éveil des intelligences et des cœurs ».

 Terre et Peuple banniereterreetpeuple-300x199

Terre et Peuple a choisi comme symbole l’edelweiss. Cette fleur pousse à haute altitude, sur des sites dont l’accès est difficile voire dangereux : il faut donc une forte dose de courage et beaucoup de persévérance pour la rencontrer. Comment ne pas voir là les caractéristiques du combat que nous menons ? Ces corps d’élite que sont les troupes alpines ont d’ailleurs adopté comme emblème l’edelweiss (qui figure, par exemple, sur l’insigne du 11ème Bataillon de Chasseurs Alpins, une unité qui a payé un très lourd tribut au cours des combats livrés par la France au XXèmesiècle). 

L’edelweiss est blanc (étymologiquement, d’ailleurs, edelweiss signifie « blanc et noble »). Or le blanc a toujours été, chez les peuples européens, depuis l’Antiquité, la couleur de la pureté, de la souveraineté et de l’élévation tant physique que morale. Nous luttons pour permettre à notre peuple d’être digne d’une telle tradition, dans l’âge sombre que nous traversons. L’edelweiss est donc l’image d’un héritage, qui nous a été transmis du fond des âges par nos pères et que nous entendons transmettre à notre tour à nos fils et aux fils de nos fils.

Cet héritage enseigne le culte de l’effort, du dépassement de soi. Il enseigne la solidarité entre les membres du groupe auquel on appartient : en montagne, il est hasardeux de se risquer seul sur les hautes cimes ou s’épanouit l’edelweiss et c’est pourquoi les alpinistes s’encordent, liant volontairement leurs destinées pour le meilleur et pour le pire. Comme eux, les membres de Terre et Peuple sont unis pour faire face ensemble aux difficultés du parcours. 

Symbole plusieurs fois millénaire, expression de cet enracinement, de cette identité culturelle que nous revendiquons, l’edelweiss symbolise parfaitement les combats devenus aujourd’hui indispensables pour défendre notre droit à être nous-mêmes, face à ceux qui voudraient nous imposer un monde uniformisé, massifié, cosmopolite. Au culte du veau d’or nous opposons de reflet terrestre de l’Étoile Polaire qu’est l’edelweiss.

Pour notre terre, pour notre peuple, nous levons le drapeau frappé de l’edelweiss.

 (source Terre et Peuple)

 imagesCA2ONJS2

 

Publié dans | 1 Commentaire »

 

cgtvilledemartiguescapm |
100pour100chat |
starzia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sixgiga
| ashortsharpshockonabigblagblog
| lesserveurs