• Accueil
  • > Archives pour juillet 2013

Triste record

Posté par europeanwolf le 23 juillet 2013

 

La France, première consommatrice européenne de halal

 

Alors que les six millions de musulmans de France entrent dans la période du ramadan, nous nous sommes penchés sur le marché du halal en France, qui progresse de 10 % par an, et pèse déjà 5,5 milliards d’euros. A l’échelle de la planète, le marché du halal est estimé à 450 milliards d’euros, soit près de 16 % de l’agroalimentaire mondial.

Triste record dans Presse rayon-halal-300x232

En Europe, la France se classe première parmi les consommateurs de produits halal devant l’Allemagne et le Royaume-Uni. Outre la viande qui représente 88 % des produits halals, de nombreux autres produits sont touchés par la « mode » du halal. On trouve des bonbons, des nems, des pizzas ou même des soins cosmétiques. A titre d’exemple, la société cosmétique Jamal paye un forfait de 5 000 euros par mois à la Grande Mosquée de Paris avec qui elle a établi un cahier des charges que ses produits estampillés halal se doivent de respecter. Ses produits sont de ce fait « certifiés halal ».

La grande distribution ne fait pas encore le poids face aux petits commerces

Si il y a bien un secteur où les petits commerçants résistent face aux grands industriels de l’agroalimentaire, c’est le halal. Devant le succès du halal et l’explosion du marché, de nombreuses marques nationales ou marques de distributeurs se sont lancées dans le halal.Malgré leurs efforts, la grande distribution ne représente pourtant que 20 % des ventes de produits halal en France. Les 80 % restants sont réalisés par les boucheries et épiceries traditionnelles.

Il faut savoir que les produits halal sont souvent légèrement plus chers que les produits non halal. En effet, l’abattage rituel représente un coût supplémentaire de 10 à 15 centimes d’euros par kilo de viande. Mais comme il est difficile pour un abattoir, pour être certifié halal, d’organiser deux circuits pour la viande, un « halal » l’autre non, une majorité d’entre eux se soumettent aux règles de l’abattage rituel, et toute la viande qui en sort l’est conformément aux precepts du Coran. Ainsi en 2009, un rapport de Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoir (OABA) révélait que plus de 60 % de la viande consommée en Ile-de-France était halal. 

Pour ce qui est de la concurrence dans la grande distribution, le marché du halal est dominé par Isla Délice qui possède près de 45 % de part de marché avec un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros.On trouve ensuite des marques comme Wassila ou Réghalal et des marques plus connues qui surfent sur la tendance halal, Fleury Michon ou Herta par exemple.

Source

Publié dans Presse | Pas de Commentaire »

Swastika, éternel symbole

Posté par europeanwolf le 14 juillet 2013

 Swastika, éternel symbole dans Presse allemagne-forets-croix-gammees-1679914-jpg_1559742-300x130

Une observation approfondie de la nature peut parfois révéler de bien mauvaises surprises. Un jour de 1992, le stagiaire d’une entreprise paysagiste allemande, Ökoland Dederow, a découvert sur une photo aérienne un bien curieux bosquet. Perdu en plein coeur d’une épaisse forêt de pins du nord-est de l’Allemagne, près de 140 mélèzes formaient une parfaite… croix gammée. La nouvelle, révélée dix ans plus tard dans un article du quotidien munichois Süddeutsche Zeitung, a eu un énorme retentissement dans le pays. Une étude des troncs de ces conifères a montré qu’ils avaient été plantés vers la fin des années 30. Cette date et la forme « parfaite » du massif ne laissent plus de place au doute : des « petits malins » ont mis en terre ces arbres en hommage au régime nazi.

Plusieurs rumeurs ont alors commencé à se propager sur l’origine de cette « plantation », comme l’explique une excellente enquête de Einestages.de, le site historique de l’hebdomadaire Spiegel. Un fermier local s’est tout d’abord vanté d’avoir semé lui-même les graines de mélèze. D’autres personnes étaient persuadées qu’un leader d’extrême droite local avait planté ces arbres le jour de l’anniversaire d’Adolf Hitler.

Le plus surprenant est que personne n’ait découvert cette étrange croix gammée végétale pendant près de 60 ans. Il est vrai que ces conifères ne changent de couleur que durant quelques semaines par an. Les long-courriers qui passaient au-dessus de cette forêt à haute altitude ne pouvaient, quant à eux, pas repérer le massif, et les petits avions de tourisme n’ont eu l’autorisation de survoler cette zone située dans l’ancienne RDA qu’après la chute du mur de Berlin.

Plaies du passé

Cette histoire déjà rocambolesque est devenue totalement ubuesque quand les autorités ont finalement décidé de couper ces arbres. Les forestiers ont commencé par abattre, en 1995, 40 mélèzes, avant de réaliser cinq ans plus tard que leur labeur n’avait aucunement fait disparaître la croix gammée. En 2000, le ministre de l’Agriculture du Land de Brandebourg décida de raser l’ensemble du massif, mais des problèmes de copropriété empêchèrent les bûcherons de scier plus de 25 résineux.

Un choix précis des troncs à couper a finalement permis de faire disparaître le maudit swastika. Mais au fil des ans, les Allemands ont réalisé que leurs bois contenaient d’autres plantations de ce genre. Des soldats américains ont ainsi découvert dans le Land de Hesse une croix gammée végétale sous laquelle d’autres arbres formaient clairement la date 1933, qui marque l’année de l’arrivée au pouvoir du Führer (photo ci-dessous).

En 2006, un article du New York Times révélait qu’une forêt entière avait la forme d’une croix gammée près du village de Tash-Bashat au… Kirghizistan. Un villageois croyait savoir qu’un ancien forestier allemand aux idées nazies aurait dirigé la plantation, alors qu’un autre pensait que ce massif avait été préparé pour célébrer le pacte germano-soviétique de 1939. Le journaliste américain a aussi entendu parler de l’histoire de prisonniers de guerre de la Wehrmacht qui auraient semé des graines pour se moquer de leurs geôliers soviétiques. Définir aujourd’hui la frontière entre la réalité et le fantasme est pratiquement impossible. L’enquête de Einestages.de prouve néanmoins que l’Allemagne n’a pas encore pansé toutes les plaies de son passé.

Source

Publié dans Presse | Pas de Commentaire »

Vladimir Poutine

Posté par europeanwolf le 1 juillet 2013

Rien à dire, juste à regarder !

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Vidéos | Pas de Commentaire »

 

cgtvilledemartiguescapm |
100pour100chat |
starzia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sixgiga
| ashortsharpshockonabigblagblog
| lesserveurs