Loi contre nature

Posté par europeanwolf le 12 septembre 2012

Bientôt une nouvelle loi va naître en France, cette loi permettra aux couples homosexuels de pouvoir adopter des enfants en toute légalité. Les couples gays (hommes ou femmes) ne me gênent pas tant que cela reste dans le domaine du privée. En revanche, je ne cautionne pas les différents rassemblements dégradants et vulgaires qu’ils organisent, comme la gay-pride ou autres. Et là où je me révolte et m’indigne, c’est au sujet de cette future loi que « nos » dirigeants vont nous pondre : une adoption pour ces couples !! Rien de plus rien de moins, voila que monsieur X pourra éduquer un bambin avec monsieur Y. Mais que va-t-il se passer pour l’enfant ? Je ne doute pas qu’il sera entouré d’amour et d’affection, mais comment pourra t-il devenir saint d’esprit sans l’amour et la présence d’une mère ? Car deux hommes ne remplaceront jamais un vrai père et une vraie mère. Nous allons droit dans le mur avec ce genre de loi contre nature. En étant homosexuels, ces personnes font certains choix, et l’un d’eux consiste à ne pas pouvoir avoir d’enfant ; la nature est ainsi faite et elle doit le rester. Un père fait figure d’autorité, de respect et d’honneur, une mère apporte le coté réconfortant, tendre et affectueux. Depuis des milliers d’années le monde est basé sur ce genre de racine. Et voilà que certains hommes et femmes, plus forts et plus malins que tout le monde, veulent changer cette hiérarchie naturelle au profit de leur simple désir. Où en arriverons-nous dans quelques années? A des adoptions autorisées à des personnes ne pouvant pas subvenir à leurs propres besoins, uniquement parce que celles-ci veulent offrir de l’amour à un enfant qu’ils ne peuvent avoir naturellement?  A des lois permettant la vie en couple avec des animaux ? A des échanges de nouveaux nés, pour avoir l’enfant que l’on désiré ? Ne prenez pas ces exemples pour des lois dignes de films de science-fiction, un jour cela peut arriver !! Pour ne pas choquer une certaine minorité et pour faire bonne figure face aux autres pays, dits civilisés, nous accordons des droits aberrants et dénués de sens. Bien évidemment, un bon nombre de personnes me traite d’homophobe et autre adjectif, mais je suis simplement lucide sur ce qui est évident. Comment pouvoir créer une famille unie dans le temps avec ce genre de couple ? Il est impossible de perpétrer un héritage génétique, culturel et psychique avec de telles familles. D’une certaine manière, ces lois sont là pour écraser et anéantir la diversité d’un pays, d’une ethnie. Une France, une Europe, un monde mélangé, décadent, dévirilisé. Voilà ce à quoi ces lois vont nous conduire.

Aux Etats-Unis, le nombre de couples gays a explosé en l’espace de 10 ans, passant de 594,381 couples en 2000 à 901,997 en 2010 soit une augmentation de 52% (source LGBT). Il n’y a aucun chiffre réel pourla Francemais la situation semble assez proche de celle des Etats-Unis. L’évolution du nombre de ces couples ne va pas cesser d’augmenter car plus le temps passe, plus des lois en leur faveur sont votées et adoptées. Ce qui accélère la perdition et l’aliénation de la société actuelle. Après le gain de cette nouvelle loi, on est en droit de ce dire que ces couples on eu un beau cadeau de notre gouvernement et qu’ils ne vont rien demander d’autre, mais que nenni. Les couples de femmes aimeraient entendre de la bouche de Mme Taubira que la procréation assistée leur soit accordée. Mais pour l’instant, la ministre de la justice ne prévoit pas d’élargir l’accès à la procréation médicalement assistée. On est soulagé de l’entendre dire cela, mais pour combien de temps ces belles paroles vont-elles durer ? Seul l’avenir nous le dira.

Loi contre nature dans Textes photoe-300x200 

Par Irmin 

4 Réponses à “Loi contre nature”

  1. mille dit :

    Salut,ton texte est très bien écrit et ne fait pas mal aux yeux. Par contre… Je ne suis absolument pas d’accord avec ton opinion. Déjà ta forme de pensée est assez « fermée »(ne le prends pas mal, j’essaye de peser mes mots), portée surtout sur la tradition et ce qui est culturel. Or,à cause de cela tu ne peux déjà pas ça, gérer d’avis, parce que pour toi ça a toujours été « comme ça ». Permet moi de te contredire mais jusqu’à un certain temps (je prends cet exemple) le femmes ne pouvaient pas porter de pantalons et les hommes disaient: « ça a toujours été comme ça, ce sont des femmes », et franchement, heureusement que la loi à changée!
    Après, je ne suis pas non plus d’accord avec tes parents « parfaits », pour toi le père et la mère appartiennent (il faut l’avouer) à ce que la société donne des parents, comment ils doivent être. Le père preux chevalier et la mère princesse au foyer. Or je connais de très bons parents qui sont disons… Plutôt le contraire. D’ailleurs en parlant de parents, pourquoi le pas autoriser les gays à avoir des enfants alors que la plupart des couples hétérosexuels sont: divorcés(donc on en fait quatre parents),certains maltraitent leurs enfants, et certains sont seuls à les élever? Parents parfait ça ? Non,pour moi au contraire,les couples gays apporteraient bien plus d’amour que les autres. Ensuite tu dit que ce n’est pas dans la nature des gays d’avoir des enfants alors ils seraient de mauvais parents. Si on part de ce point de vu la,les hommes aussi puisque ce ne sont pas eux qui ont porté l’enfant, je le rappelle. Ensuite,on a observé chez les manchots (l’animal le moins sexiste au monde) des couples de gays s’occupant d’un petit, comme tu peux le voir cela existe aussi chez les autres espèces. Puisqu’elles ne sont pas en voie de disparitions elles ont le droit. En parlant de droit (la je parle de ceux qui sont contre en général) je trouve que c’est aberrant les personnes qui osent décider pour les autres de ce qu’elles ont le droit de faire ou pas (ce qui m’a le plus choque c’était le mariage). D’où des gens, venant de l’extérieur (en général) on t-ils le droit de décider à la place des autres? Et les droits de l’Homme alors? (Avec un grand H s’il vous plaît).
    Voilà, merci à toi si tu as lu mon long message jusqu’au bout. Je pense que tu es un être civilisé et que ne vas pas m’insulter parce que nos opinions diverge. Bye.

  2. albathorgal dit :

    l’enfant devient un objet, le droit a l’enfant est une aberration .

    • Europeanwolf dit :

      C’est le choix de la nature si l’on peut avoir des enfants ou non. Et dans leur cas, c’est leur choix de ne pas pouvoir procréer. Malgré ca, ils veulent aller à l’encontre des lois naturelles !

  3. Alex Mooney dit :

    Le principe même de l’adoption est…. je sais pas par quel nom on devrait le designer, mais avec tous ces témoignages d’enfants nés sous X ou des enfants adoptés qui disent ressentir une réelle souffrance de ne jamais avoir vu ni connu les parents qui les ont mis au monde… On est en droit de se questionner de la protection des droits naturels des ENFANTS. Je peux comprendre que pour des raisons majeurs et de survie certains enfants se sont retrouvé élevé par un entourage exclusivement féminin (tantes, grandes soeurs,etc) ou exclusivement masculin ou encore par des tuteurs, familles d’accueils et autres. Mais faire une loi autorisant l’adoption homosexuelle c’est en faire une sorte d’institution sociale ou une sorte de pratique « culturelle ». Cependant ça me dérange un peu moins qu’un enfant puisse être élevé par un entourage de femmes lesbiennes dont au moins une serait une génétrice et d’un père connu gardant le contacte, mais bon c’est tout aussi bizarre quand même pour ce qui est de la construction de sa conception de la vie, parceque quoiqu’il en soit on peut pas contredire qu’il faut le spermatozoïde d’un homme et l’ovocyte d’une femme pour faire un enfant arrivent sur terre, et cela même si il est possible que les humains « soit fait » pour faire toutes sortes d’expériences sexuelles. Bref la sexualité entre un homme et une femme, c’est une loi de la nature et de la physiologie. Une loi politico-sociale parcontre, n’est qu’à un pas des mythes fondateurs que possèdent toutes civilisations, où les mythes tenaient pour vecteurs des premiers lois régissants les comportements et les sociétés humaines. Et par exemple le mythe d’Oedipe c’est l’histoire d’un enfant dont les liens d’appartenance parentale furent rompus, et ne connaissant ni sa mère ni son père, le hasard le conduit vers l’inceste avec sa mère et meurtre de son père, puis lorsqu’il en devient conscient il se crève les yeux tellement sa souffrance le DÉTRUIT!!!! Moi j’en reste à la sagesse de ce mythe enseignant la nécessité de la préservation des origines maternelles et paternelles pour qu’un ENFANT puisse VOIR le monde sans souffrir… Cette loi est expérimentale et sans considération, ni même ne serait-ce qu’un debat ou un questionnement, pour les besoins des enfants…

Laisser un commentaire

 

cgtvilledemartiguescapm |
100pour100chat |
starzia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sixgiga
| ashortsharpshockonabigblagblog
| lesserveurs