• Accueil
  • > Textes
  • > D’Olympie à Londre, la décadence des Jeux Olympiques.

D’Olympie à Londre, la décadence des Jeux Olympiques.

Posté par europeanwolf le 23 juillet 2012

Les jeux olympiques 2012 sont sur le point de commencer, ridicule rassemblement d’athlètes plus dopés les uns que les autres. Nous sommes bien loin des jeux Grecs, où les athlètes, avant de s’affronter dans treize disciplines, devaient prêter serment de respecter les règlements olympiques et tout manquement à cet engagement pouvait conduire à l’exclusion des coupables. En ce temps là, les athlètes ne concouraient pas pour de l’or ou de l’argent, pour des contrats publicitaires qui leur assureraient une confortable retraite anticipée, non .En ce temps, ils se battaient pour honorer leur cité d’origine et pour une simple couronne d’olivier, cueillie sur un arbre sacré dont la tradition disait qu’il avait été rapporté par Héraclès lui-même du pays des Hyperboréens. 

Depuis la reprise des jeux en 1896, nous assistons avec grand regret à une parade toujours plus grotesque. Des sommes colossales sont investies par le pays organisateur dans le seul but d’attirer toujours un plus grand nombre de spectateurs pour faire des profits très juteux. Mais le grand gagnant de cette mascarade c’est le système, qui a très vite compris que la sur médiatisation d’événements tel que les JO, la coupe du monde de football, etc… était un très bon moyen de distraire le peuple et de l’écarter de toute réflexion utile, de le transformer en mouton. Les français sont désormais scotchés devant leur télé, à hurler et à brailler pour que tel ou tel sportif gagne, et ils en oublient leurs soucis quotidiens : chômage, insécurité, immigration…

A l’heure actuelle, les sportifs de haut niveau sont bien plus que des sportifs, se sont des « people » que les médias s’arrachent, ils apparaissent  partout : publicité, plateau télé, magasine, film et j’en passe. Certains vont même jusqu’à faire de la politique, ce qui est un comble car le rapport entre un terrain de sport et la politique m’échappe totalement, mais cela doit venir de moi et de mon esprit bien trop étriqué.

Tout est mis en place pour que les sportifs deviennent des idoles, voir des dieux, à tel point que beaucoup de personnes s’identifient à leurs héros. Les stades de foot en sont un parfait exemple, combien de spectateurs abordent fièrement un maillot de leur club favori, avec le plus souvent le nom d’un joueur d’origine africaine ou maghrébine. Car l’enjeu du sport, outre le coté financier, est bel et bien la propagande métisse. Le système, ayant décidé de nous imposer une société multiraciale et multiculturelle, à trouver dans le sport un immense terrain de propagande. Dans cette lutte à mort qui est menée contre l’identité européenne et ses défenseurs, le sport est aujourd’hui une arme de destruction massive. Il suffit de regarder les slogans qui entourent les stades, on peut y lire « say no to racism », tout est dit dans ce message qui touche des millions de téléspectateurs hypnotisés par la télé.

Un autre phénomène qui touche tous les sports mais autour duquel règne un magistral tabou de non-dit sont les multiples records qui sont battus chaque année. Méthodes d’entraînements de plus en plus évoluées ? Évolution de l’homme à une échelle ultra rapide ? Ou dopage à outrance ? Pour ceux qui on un peu de réflexion  la réponse est simple, pour les autres continuez à regarder ces athlètes confortablement installer dans votre canapé à engloutir des chips et autres mets délicieux ! Mais le phénomène du « produit facile » que l’on trouve n’importe où n’est pas que pour les athlètes de haut niveau, combien de personnes se sculptent un corps de rêve en quelques mois ? Cette banalisation de ces produits est d’autant plus dangereuse que les consommateurs la banalisent eux-mêmes au point que cela devient anodin d’en prendre. Mais le risque pour la santé est considérable, quel rapport entre un sportif dopé et l’handicap que si souvent on observe dans sa descendance immédiate ? Sûrement une anomalie malchanceuse, caprice de Dame nature ! 

Bref, nous sommes loin du temps où les athlètes olympiques s’affrontaient avec courage et vaillance pour l’honneur, pour la gloire, et pour leurs dieux. Le monde capitaliste à submergé le monde du sport, pour que l’argent soit placé sur la plus haute marche du podium. 

D'Olympie à Londre, la décadence des Jeux Olympiques. dans Textes I_0204-203x300 

Les origines de l’Olympisme

 Les jeux olympiques sont nés dans la Grèce antique, où ils étaient associés à des cérémonies religieuses. Selon Homère, des concours sportifs existaient déjà au II éme millénaire avant JC. La religion était au centre de la vie quotidienne et le sport était pour les Grecs un moyen d’honorer leurs dieux. A coté des nombreuses fêtes locales, il existait quatre grandes manifestations nationales, appelées panhélleniques, ouvertes aux concurrents de la Grèce entière et de ses colonies : les jeux pythiques à Delphes en l’honneur d’Apollon, les jeux isthmiques à Corinthe en l’honneur de Poséidon, les jeux néméens à Némée, les jeux olympiques à Olympe en l’honneur de Zeus. Ils étaient célébrés chaque année à tour de rôle. La première mention des jeux olympiques remonte à 776 avant JC, bien qu’ils soient sans doute nés plusieurs centaines d’années auparavant. Ils n’étaient tout d’abord qu’une modeste manifestation mais ils acquérirent peu à peu une grande popularité qui en fit la plus importante fête de la Grèce antique.

Par Irmin

Une Réponse à “D’Olympie à Londre, la décadence des Jeux Olympiques.”

  1. Kurgan dit :

    Les français sont désormais scotchés devant leur télé, à hurler et à brailler pour que tel ou tel sportif gagne, et ils en oublient leurs soucies quotidiens : chômage, insécurité, immigration…
    >>> « Panem et circenses »… « Du pain et des jeux », Juvénal avait déjà tout compris il y a plus de 2000 ans !
    Et c’est fantastique, ça fonctionne toujours ! Nous n’apprendrons ( pardon… ILS n’apprendront ) jamais !

Laisser un commentaire

 

cgtvilledemartiguescapm |
100pour100chat |
starzia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sixgiga
| ashortsharpshockonabigblagblog
| lesserveurs